#24 DiaPlay : serious game

P1070220

Défi #24 DiaPlay 

Un serious game pour les jeunes diabétiques

« Développement d’un serious game, impliquant l’association Aide aux Jeunes Diabétiques (AJD), des médecins hospitaliers pédiatres en charge de l’ETP et des patients »

P1070220

VENDREDI: 22h00: Composition de l’équipe et surtout… le repas!

L’équipe est composée de :
- 2 designers (Pauline et Albane)
- 3 développeurs (Jordan, Noémie et Sven)
- 1 manager (Petya)
- 1 porteur de défi (Erik avec son fils Sacha, diabétique)
- 1 pédiatre (Marie)
- 3 éducatrices thérapeutiques (Marion, Tatiana et Christel) 

L’équipe est maintenant au complet et le projet peut commencer!

SAMEDI: 11h30: Tous très concentrés et en plein travail!

Après quelques heures de sommeil, toute l’équipe s’est réunie vers 8 heures pour commencer à se pencher sur le défi -créer un serious game pour tablette et PC-. Un scénario a été crée, il s’agit d’imaginer comment l’application sera utilisée (par qui? pourquoi? comment?), c’est ce scénario qui sera présenté dimanche lors des pitchs. Le scénario est actuellement en cours d’implémentation par Sven, Jordan et Noémie, les trois développeurs. Ils ont réutilisé une maquette existante qu’ils retravaillent. Pendant ce temps, Pauline et Albane (les deux designers) travaillent sur l’aspect graphique de l’application. Le reste de l’équipe travaille sur d’autres scénarios possibles et réfléchit également sur le plan financier et sur celui de la propriété intellectuelle.

SAMEDI: 17h30: Entraînement avec le coatch pour le pitch de demain, terminé!

Depuis ce matin, le premier scénario se met petit à petit en place, les images des personnages du jeu ont été crées et le discours pour le pitch a été réalisé. Il reste encore un peu de travail pour la présentation, en effet l’équipe vient de s’entraîner avec un coach, ce qui leur a permis d’avoir des conseils sur comment améliorer leur discours. Pour résumer, le projet avance plutôt bien! 

DIMANCHE: 11h30: Le projet est presque au point en vue de la présentation de cette après-midi

Article rédigé par Ophélie Volfart (Twitter: @Ophelie_Volfart)