Future of Health

foh

 

 

 

 Jeudi 19 mars 2015

Tout d’abord, qu’est ce que le HHCamp? Pour Sébastien Letélié, fondateur du HackingHealthCamp, le HHCamp est un grand mouvement, qui prend de plus en plus d’ampleur à travers le monde, notamment au Canada. Son co-fondateur, Luc Sirois, nous interroge sur le rôle de cet événement. Pourquoi ? Dans quel but ? La réponse se répète, unanimement : Pour l’innovation. Quel impact le numérique possède-t-il, ou pourrait-il posséder, dans la vie de tous les jours ? Et dans les services actuels ? A ses yeux, un paradoxe se montre : d’un côté le monde du numérique, des applications smartphones et tablette qui ne cessent de croître et de se développer, et de l’autre, un monde médical qui demeure « fermé ». [su_quote cite= »Sébastien Letélié, Fondateur du HHCamp »]The past of the health isn’t fast enought [/su_quote] Nous avons donc besoin de ré-inventer la santé. Un besoin urgent, vital, qui ne peut se réaliser sans la coopération d’acteurs indispensables. Les médecins ne doivent pas rester dans leur coin, ni même les patients. Pour le HHCamp, tout doit être connecté. Le HHCamp recouvre alors plusieurs domaines et professionnels de santé: Des cliniciens, des chercheurs, des docteurs… Mais aussi des développeur, des designers, des graphistes et des patients. Le défi ? Créer et apprendre des nouvelles technologies digitales, comprendre la réalité du monde de la santé et ses problèmes actuels, en 54h chrono, durant un grand hackathon. Le futur de la santé commence maintenant, au HHCamp. Le HHCamp est en effet un nouveau mode d’événement : un événement d’apprentissage, ou l’on comprend, innove, des uns des autres. C’est une place d’échange, entre l’hôpital, les centres de recherche, le gouvernement… Tous sponsors de l’innovation

Par Léa Mariette

 

Conférence 1: Béatrice Falise Mirat
Soigner une personne et pas sa pathologie, en fonction des caractéristiques de chacun des patients.
Médecine prédictive (ou préventive)
Nouveaux besoins:
-augmentation de l’ésperance de vie.
-augmentation des coûts de santé
-prévention
-etc…

Prise en charge personnalisee en oncologie : anticiper et prevenir en fonctions des patients
Analyser les donnees pour orienter la prise en charge -> les objets connectés

Relation patient/mutuelle: bracelets connectés pour s’assurer que le client « vit » bien (sport, alimentation…)

Partager, informer, coordonner, agir à distance, prévoir, évaluer, piloter…

Le big data c’est quoi?
4V : volume, vélocité, variété, variabilité
Données structurées ou non
Traiter et extraire de la valeur de ces données

 

 

Conférence 2: Robert Riener

40 000 amputations par an aux USA
1,7 millions d’amputés aux USA
65 millions d’utilisateurs de chaises roulantes dans le monde

Developpement de chaises roulantes pour les escaliers

Hexosquelette: se redresser, faire quelques pas : prototype
Système encore en développement

Insérer la technologie sous les vêtements, pour des raisons esthétiques, pratiques

Regrouper et briser les tabous entre Gens malades, public en général, la recherche et le développement :
Les JO des robots handicapes en 6 disciplines
Muscle simulation bike race: avoir assez de force et d’endurance
Powered exoskeleton race: 7 obstacles différents tirés de la vie réelle, de plus en plus compliqués
Powered leg prosthesis race
Powered wheelchair race
Powered arm prosthesis race
Brain computer interface race

The Cybathlon: october 2016 a Zurich

 

Conférence 3: Pierre-Paul Vidal

Humains engagés dans des tâches comportementales complexes: patients neurologiques, psychiatriques, en rééducation, groupes militaires en opérations, athlètes de haut niveau, seniors
Beaucoup de gens sont confrontés a de véritables challenges dans leur vie.

Capteurs épidermiques: se gardent pendant 3 semaines

Comment agir en trois objectifs?
Recueillir des données quantitatives : ingénieur
Effectuer un suivi longitudal: informaticien
Tenter de prédire des anomalies fonctionnelles: mathématiciens et médecins

Smart check, smart simulator, smart habitat

 

Conférence 4: Jorge Juan Fernandez

Biodesign + lean startup + …

Boot camp – identify – invent – implement – investors day

Book : biodesign

Quoi? From teaching subjects to teaching the process
Comment ? From lectures and seminars to flipping the classroom
Qui?  From you as an individual to you as part of a team
Ou? From a library of case studies to real life scenarios

 

Conférence 5: Cedric O’Neill
Co fondateur de 1001pharmacies.com

« Le nouveau naît de l’ancien et grandit jusqu’à le tuer » – Schumpeter

Phénomène de contrefaçon de médicaments:
Aujourd’hui aucun pharmaciens français ne s’est développé sur internet…

Pour que le pharmacien vende du médicament il faut qu’il ait son site internet
80% de la population française pousse la porte d’une officine
Mettre le pharmacien au cœur du système de soin -> modèle préventif

Le rôle du pharmacien doit se remettre en question et apporter une médecine préventive
Revaloriser le pharmacien pour revaloriser le médecin

« Ce qui tue les pharmaciens, ce sont les pharmaciens eux-mêmes »

 

Conférence 6: Zayna Khayat

Travaille pour MARS

Today: system
Reactive
One size fits all
Institution centred
Clinician centred
Volume based

Future: citizen
Predictive
Individualized
Digi-cal
People powered
Value based

 

Conférence 7: Uwe Diegel
PDG de iHealth

« En 2015 tout va changer! »

-progrès humain en constante croissance
-la nanotechnologie progresse
-crowdfunding 
-évolution de la longévité 
+3 mois de longévité chaque année
1/3 des bébés nés aujourd’hui vivront jusqu’à 100 ans

Futur presque immédiat:
-ADN (séquençage et thérapies génétiques)
-Nanotechnologies
-Big data
-Robotique
-Thérapie par cellule souche
-Intelligence artificielle
-Impression 3D des parties du corps

« Plus de cancer, plus de maladies, plus de vieillesse: plus de mort. »

« Vous devez écouter, observer, comprendre: être le patient et offrir aux patients ce dont ils ont besoin. »

 Comptes-rendus rédigés par Ophélie Volfart (Twitter: @Ophelie_Volfart)

 

 


 

 Notes personnelles et comptes rendus des différents speechs

[su_expand]

Docteur Béatrice Falise-Mirat – Médecine personnalisée

L’enjeu du Docteur Falise-Mirat se porte sur la médecine personnalisé. Changer les choses,innover, en passant d’un modèle de santé qui soigne directement le patient, de manière personnalisée, plutôt que la pathologie dans sa largeur. Même si cela implique de nouveaux modèles économiques. Pourquoi ? La réponse est simple. Elle explique que 70% des dépenses relatives à la santé proviennent des patients atteints de maladies chroniques, ces derniers, ne représentent qu’un très faible pourcentage de la population générale (-5%) Apporter de la prévention à tous concernant les pathologies, mais aussi créer un parcours de soin plus complet pour le patient. Espérer la coordination des différents acteurs du corps médical autour d’un même patient, pour une approche plus personnelle, et plus ciblée. L’oncologie est la première branche de la santé à suivre réellement, et à partager les infos du patient traîté. Le traîtement tumoral d’un patient, n’est pas lié au cancer qui le touche, mais à son patrimoine génétique, unique et incessible. Ce patrimoine fait partie de l’ensemble des données qui vont permettre d’aller plus loin, de soigner  façon plus ciblée, et mieux. Aujourd’hui, il existe 100 000 applications connectées en lien avec la santé, qui permettent de récolter toutes sortes de données, plus ou moins précise, sur le patient. Le problème ? Une fois ces données recueillies, qu’en fait le médecin? Comment les utilisent-il ?  
 

[/su_expand]

[ Article en construction ]

Par Léa Mariette